Quelles sont les femmes les plus puissantes du monde ?

Chaque année depuis 2004, le magazine Forbes publie son classement des femmes les plus puissantes du monde. Femmes politiques ou dirigeantes d’entreprises, elles font partie des personnalités les plus puissantes de la planète, à égalité avec les hommes.

La première femme de ce classement est une personnalité politique. Angela Merkel est la chancelière allemande, l’équivalent du Premier ministre français, depuis plus de 10 ans. Pendant cette période, elle a protégé l’Allemagne de la crise financière de 2007 et a été un interlocuteur de premier ordre dans des crises diplomatiques telles que le conflit en Ukraine.

2. Hillary Clinton, 68 ans

Ancienne Première dame des États-Unis puis Secrétaire d’État (l’équivalent d’une ministre des Affaires étrangères) durant le premier mandat de Barack Obama, Hillary Clinton se présente aujourd’hui pour briguer la présidence des États-Unis.

3. Melinda Gates, 51 ans

Melinda Gates dirige la fondation Bill-et-Melinda-Gates, qu’elle a créée en 2000 avec son mari. Disposant d’un fonds de quatre milliards de dollars par an provenant de sa propre fortune et de dons d’autres milliardaires, elle tente de développer l’éducation dans les pays en voie de développement et les droits des femmes et des filles dans le monde entier.

4. Janet Yellen, 69 ans

Janet Yellen est la première femme à diriger la Federal Reserve, la banque centrale américaine. À ce poste, elle peut agir sur les taux d’intérêt des marchés financiers pour favoriser les échanges de biens et ainsi aider au développement des entreprises américaines. Son rôle est essentiel pour l’économie des États-Unis, la première au monde.

5. Mary Barra, 54 ans

Cette femme d’affaires est arrivée en 2014 à la tête de l’entreprise automobile General Motors pour redresser l’un des premiers constructeurs de véhicules au monde. Elle a pour principale ambition de développer les marques du groupe (Cadillac, Chevrolet, Opel…) en Asie, et particulièrement en Chine.

Christine Lagarde est la première Française de ce classement.

Christine Lagarde est la première Française de ce classement. Elle dirige depuis 2011 le Fonds monétaire international (FMI), qui garantit le bon fonctionnement de l’économie mondiale et travaille à limiter l’impact des crises financières. Elle a été renouvelée à son poste pour cinq ans le 11 février 2016 par le conseil d’administration du FMI, regroupant les représentants de 188 pays.

7. Dilma Roussef, 68 ans

Dilma Rousseff est la présidente du Brésil depuis 2010. En tant que dirigeante de la septième économie mondiale, elle tient un rôle important dans les différents sommets mondiaux et dans la bonne marche de l’économie sud-américaine.

8. Sheryl Sandberg, 46 ans

Sheryl Sandberg est la directrice des opérations de Facebook : elle veille au respect de la stratégie économique de l’entreprise. Elle s’engage par ailleurs pour l’égalité homme/femme, en militant notamment pour l’égalité des salaires entre les sexes.

9. Susan Wojcicki, 47 ans

À la tête de Youtube depuis 2014, Susan Wojcicki est l’une des femmes les plus puissantes de la Silicon Valley, en Californie. Elle fait partie de l’équipe dirigeante de Google depuis la création de l’entreprise en 1998 : son garage servait de siège social. Son ambition est que Youtube concurrence les chaînes de télévisions en termes d’audiences et de qualité des productions.

10. Michelle Obama, 52 ans

Michelle Obama se sert de son statut de Première dame des États-Unis pour mener des actions en faveur de l’éducation et de l’émancipation des filles dans le monde, et particulièrement en Asie. Elle lutte également contre l’obésité dans son pays en appuyant notamment des lois régissant la nourriture dans les cantines scolaires.

Partager Tweeter Envoyer Partager