Rapinoe, Morgan marquent, les Américaines battent la France 2-0

LE HAVRE, France – Megan Rapinoe et Alex Morgan ont marqué et l’équipe nationale féminine américaine a battu la France 2-0 lors d’une expo mardi.

Les États-Unis ont prolongé leur séquence sans défaite à 39 matchs, datant de janvier 2019 lorsque les Américains sont tombés contre la France 3-1.

«J’avais l’impression que ce soir, nous avions une bonne performance et c’est toujours agréable d’être sur la feuille de match contre la France. Cela le rend encore plus spécial en France », a déclaré Morgan.

Rapinoe a marqué sur un penalty à la cinquième minute. Elle mène l’équipe avec sept buts en sept matches cette année.

Morgan a fait 2-0 avec son 109e but en carrière à la 19e minute.

Morgan a crédité son entraînement de pré-saison avec la fierté d’Orlando de la National Women’s Soccer League pour l’avoir aidée à retrouver la forme après la naissance de sa fille l’année dernière ainsi qu’un combat contre COVID-19 pendant les vacances.

«  J’ai été avec Orlando jour après jour pour essayer de gagner en forme de 90 minutes  », a-t-elle déclaré. «  Donc, en entrant dans ce camp, je me sentais vraiment en forme et en forme et je me sentais comme si on me demandait 90 minutes pour que je puisse prendre cela.  »

Rapinoe a marqué deux fois contre les Français lors d’une victoire 2-1 en quart de finale à la Coupe du monde 2019, et les États-Unis ont remporté leur deuxième titre consécutif dans le tournoi. La France n’avait plus perdu de match depuis.

La France manquait certains de ses meilleurs joueurs, dont Wendie Renard, Amandine Henry et Dephine Cascario, en raison d’une épidémie de coronavirus dans l’équipe du club de ce trio, Lyon.

Les Américains venaient d’un match nul 1-1 contre la Suède samedi à Stockholm, qui a mis fin à une séquence de 16 victoires consécutives. Les États-Unis, l’équipe la mieux classée au monde, se préparent pour les Jeux olympiques de Tokyo.

«Je pense que notre match contre la Suède, nous avons été un peu bâclés. Nous donnions beaucoup de balles, et la façon dont nous voulons jouer, nous ne pouvons pas le faire. Si notre technique s’effondre, alors notre tactique s’effondre », a déclaré la capitaine Becky Sauerbrunn. « Nous voulions être techniquement propres pour ce match, nous voulions sortir en volant avec beaucoup d’énergie et je pense que nous avons fait les deux. »

La France a battu l’Angleterre 3-1 vendredi. Le Français classé troisième ne s’est pas qualifié pour les JO.

___

Plus de football AP: https://apnews.com/hub/soccer et https://twitter.com/AP_Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *