Reichels/Espoirs : Victor Adam, pur produit normand

Il voulait se frotter au haut niveau. Alors lorsque Rouen l’a contacté, à l’issue de l’exercice 2018-2019, Victor Adam a rapidement été séduit par le projet. Et il a eu raison. Après une première saison en Espoirs Fédéraux, conclue avec la montée en Reichel/Espoirs malgré la première vague de coronavirus, le jeune demi d’ouverture a signé une convention pour intégrer le centre de formation (ils sont une dizaine dans ce cas). « Entre les entraînements au poste avec Nicolas Morazin et les entraînements en collectif réduit avec Jérôme Dunay, on fait entre dix et…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *