Rugby des Six Nations | Les stars françaises brillent dans l’action européenne

L’essai de Grégory Alldritt en seconde période a mis La Rochelle sur la bonne voie pour sa toute première finale de Coupe des Champions, aidant l’équipe de la Côte Atlantique à prendre le dessus sur Leinster.

Cela intervient un jour après que l’essai d’Antoine Dupont ait scellé la victoire de Toulouse dans un affrontement entièrement français avec Bordeaux-Bègles.

La victoire de La Rochelle au Stade Marcel Deflandre a été un effort formidable, voyant le quadruple champion Leinster 32-23 dans leur première demi-finale à ce niveau.

Pierre Bourgarit, qui a remporté des victoires contre l’Italie et l’Irlande aux Guinness Six Nations, a été nommé Joueur du match, mais c’était un effort complet du peloton à domicile pour prendre le dessus sur leurs adversaires.

Uini Atonio a brillé dans la mêlée et a également fait beaucoup de terrain dans le jeu, tandis qu’Aldritt était infatigable alors qu’il terminait en tant que meilleur porteur du match.

Et tandis que Leinster, qui avait marqué le premier à travers l’Irlande Tadhg Furlong, avait l’air le plus fort dans les 40 premières minutes, La Rochelle a pu revenir.

Ils menaient 18-16 lorsque Alldritt a pris le relais pour le premier essai du match, Will Skelton ajoutant un deuxième sept minutes de temps pour sceller efficacement le concours.

Malgré l’effort tardif de Ross Byrne, Leinster s’était laissé trop de choses à faire.

La Rochelle affrontera Toulouse en finale, après que les quadruple champions aient eu raison de Bordeaux-Bègles dans des conditions humides, 21-9.

Dans une bataille entre les deux meilleurs demi-mouches français, Romain Ntamack et Matthieu Jalibert, ce dernier a plus que tenu bon. Mais dans les grands moments, Toulouse avait l’avantage qui vient de l’expérience de remporter cette compétition à quatre reprises.

Matthis Lebel a terminé de manière impressionnante pour donner une avance rapide aux hôtes, aidé par une belle passe frappée par l’arrière latéral expérimenté Maxime Médard.

La chaussure de Jalibert a bien mis Bordeaux en tête, mais un penalty juste avant la mi-temps de Ntamack a donné à Toulouse une avance de 8-6 à la mi-temps.

Ils ont prolongé cela à 14-9 et à dix minutes de la fin, Dupont, comme il le fait si souvent, est apparu au bon moment pour sceller la victoire.

Dans l’European Challenge Cup, Ellis Genge et George Ford ont joué leur rôle lorsque les Leicester Tigers sont venus par derrière pour voir l’Ulster 33-24, l’hélice saisissant l’un des trois essais des Tigers, tandis que Ford a contribué à 18 points du tee.

Iain Henderson et Billy Burns se sont tous deux croisés pour l’Ulster, mais ils ont permis à Leicester de revenir, après avoir mené 17-6 à un moment donné.

Leicester jouera Montpellier en finale à Twickenham, la partie française prenant le dessus sur Bath 19-10.

Le flanker français Yacouba Camara a marqué le seul essai des visiteurs au Rec, répondant au score précoce de Tom Dunn pour Bath.

Et par la suite c’est leur défense, menée par le verrou français Paul Willemse, qui a pu étouffer Bath et remporter la victoire.

Enfin dans le Top 14 Teddy Thomas s’est aidé à doubler dans une cause perdante pour le Racing 92, battu 35-29 lors de son derby face au Stade Français, tandis que Louis Carbonel a inspiré Toulon à la victoire sur Agen et l’ancien demi de mêlée de France Morgan Parra a donné un coup de pied. 17 points dans la victoire de Clermont sur Brive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *