Russell reçoit une interdiction de 3 semaines après un carton rouge contre la France

20h49, 29 mars 2021

Le demi-écart écossais Finn Russell a été banni de trois semaines à la suite de son carton rouge lors de la victoire des Six Nations de vendredi dernier contre la France. Russell a été expulsé par l’arbitre Wayne Barnes à la 71e minute après avoir attrapé le Français Brice Dulin près de la gorge avec son coude alors qu’il tentait de repousser le tacle de l’arrière.

Russell a été réputé avoir enfreint la loi 9.12, qui stipule: «  Un joueur ne doit pas maltraiter physiquement ou verbalement qui que ce soit. La violence physique comprend, mais sans s’y limiter, les morsures, les coups de poing, le contact avec les yeux ou le contour des yeux, les coups avec n’importe quelle partie du bras (y compris les tacles avec bras raides), l’épaule, la tête ou les genoux, l’estampage, le piétinement trébucher ou donner des coups de pied).

Russell a comparu devant une audience disciplinaire par vidéoconférence ce soir.

L’Ecosse n ° 10 a admis qu’il avait commis un acte de jeu déloyal et que ses actions avaient justifié un carton rouge. Cependant, il n’a pas admis qu’il avait «frappé» Dulin intentionnellement. Russell a suggéré que le jeu déloyal aurait dû être classé comme une infraction à la Loi 9.24 – Un porteur du ballon est autorisé à remettre un adversaire à condition qu’une force excessive ne soit pas utilisée.

Le comité de discipline a décidé que les actions de Russell avaient été correctement classées comme frappant avec le bras en vertu de la loi 9.12 et a conclu que l’infraction justifiait un point d’entrée à mi-parcours de six semaines.

Une déclaration des Six Nations disait: «Le comité de discipline n’a identifié aucun élément aggravant. En termes d’atténuation, le comité de discipline a reconnu que M. Russell avait rapidement accepté que ses actions constituaient un acte criminel et méritaient un carton rouge, son dossier disciplinaire, son attitude à l’égard du processus disciplinaire avant et pendant l’audience, et son clair remords. (montré par sa réponse à M. Dulin sur le terrain), et réduit la suspension de trois semaines afin que la période finale de suspension soit de trois semaines.

«La commission de discipline a décidé que la suspension devait couvrir trois matches disputés par le Racing 92 en EPCR Champions Cup et TOP14, respectivement.

«Étant donné que l’un de ces matches (en EPCR Champions Cup le 11 avril 2021) dépend du résultat des autres matches, la suspension prendra fin le 18 avril 2021 ou le 25 avril 2021. M. Russell sera libre de rejouer lundi , 19 avril 2021 ou lundi 26 avril 2021. « 

Le club de Russell, Racing 92, est de retour en Champions Cup dimanche prochain (4 avril) alors qu’il accueillera Édimbourg en huitièmes de finale.

Si le Racing remporte le match, il sera de retour en action le week-end suivant pour affronter les vainqueurs du meeting Bordeaux-Bègles et Bristol Bears. Les demi-finales doivent être jouées le week-end du 30 avril au 2 mai.

Russell a la possibilité de faire appel de la décision.

Liste de diffusion recommandée pour plus de nouvelles

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour un résumé hebdomadaire du vaste monde du rugby.

S’inscrire maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *