Russell revient pour la finale des Six Nations de l’Écosse contre la France

Publié le: 24/03/2021 – 14: 42Modifié: 24/03/2021 – 14:41

Édimbourg (AFP)

Finn Russell est revenu d’une commotion cérébrale pour être inclus dans l’équipe écossaise pour leur match des Six Nations à l’extérieur en France vendredi.

Russell a été exclu de la déroute 52-10 de l’Italie le week-end dernier et il y avait des inquiétudes que le demi-ballon, qui joue le rugby de son club pour le Racing 92 basé à Paris, pourrait ne pas être libéré pour un match réorganisé qui tombe en dehors du calendrier du tournoi. la fenêtre.

Bien que l’Écosse soit parvenue à un accord avec les clubs anglais, leur nombre était limité, l’aile des Saracens Sean Maitland manquant.

Le capitaine écossais Stuart Hogg, qui joue le rugby de son club pour les champions anglais et européens Exeter, a été retenu mais revient à son poste d’arrière latéral familier après avoir couvert Russell lors du demi-match contre l’Italie.

Lock Jonny Gray, une autre star d’Exeter, reste à l’écart avec la blessure à l’épaule qui l’a exclu contre l’Italie.

Ali Price est de retour en demi de mêlée, l’entraîneur Gregor Townsend rappelant également le centre Chris Harris et le talonneur George Turner.

Le match aurait dû être joué le mois dernier mais a été reporté à vendredi – six jours après la fin prévue des Six Nations – en raison d’une épidémie de coronavirus dans le camp français.

La France a une chance de remporter le titre des Six Nations après avoir refusé au Pays de Galles un Grand Chelem la semaine dernière, mais l’Écosse pourrait encore terminer deuxième elle-même – ce qui serait son meilleur classement dans les Six Nations.

« C’est une excellente occasion pour nous d’affronter la France, chez nous à Paris, car ils cherchent également à terminer le championnat en beauté », a déclaré Townsend mercredi.

Si la France court en quatre essais pour un point bonus et bat l’Écosse d’au moins 21 points, elle sera sacrée championne.

Cela fait 22 ans que l’Écosse a battu la France pour la dernière fois à Paris, avec le demi-mouche Townsend l’une des stars dans une victoire 36-22.

L ‘Écosse a déjà mis fin à un «hoodoo» à l’ extérieur cette année, battant l ‘Angleterre pour sa première victoire à Twickenham depuis 1983.

Ecosse (15-1)

Stuart Hogg (capitaine); Darcy Graham, Chris Harris, Sam Johnson, Duhan van der Merwe; Finn Russell, Ali Price; Matt Fagerson, Hamish Watson, Jamie Ritchie; Grant Gilchrist, Sam Skinner; Zander Fagerson, George Turner, Rory Sutherland

Remplaçants: David Cherry, Oli Kebble, Simon Berghan, Alex Craig, Nick Haining, Scott Steele, Adam Hastings, Huw Jones

Entraîneur: Gregor Townsend (SCO)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *