Six Nations: le match réorganisé de l’Écosse contre la France à Paris devrait se jouer le 26 mars | Actualités du rugby

Le match des Six Nations de la France contre l’Écosse a été reporté à la suite d’une épidémie de coronavirus dans le camp français, l’entraîneur-chef Fabien Galthie et 11 joueurs testés positifs pour le virus; les organisateurs du tournoi espérant jouer le match le 26 mars, une semaine après le dernier tour prévu

Dernière mise à jour: 02/03/21 7:02 pm

L’Écosse devait jouer contre la France dimanche

Le match réorganisé de l’Écosse contre la France devrait être joué le 26 mars, en attendant l’approbation des clubs écossais et de Premiership.

Le match de la troisième ronde de la France contre l’Écosse dimanche a été reporté en raison d’une épidémie de Covid-19, avec onze joueurs – dont le demi de mêlée vedette Antoine Dupont et le capitaine Charles Ollivon – testés positifs pour le virus.

Le match du Stade de France devrait maintenant se jouer le 26 mars, une semaine après le dernier tour de match prévu, les clubs du Top 14 auraient déjà signé la libération de leurs joueurs pour cette date – la seule fenêtre actuellement envisagée par le tournoi. les organisateurs.

Cependant, les officiels des Six Nations attendent le feu vert des clubs de Premiership – où le skipper Stuart Hogg exerce son métier pour Exeter Chiefs – ainsi que des Warriors d’Édimbourg et de Glasgow, pour lesquels la majeure partie de l’équipe joue dans le PRO14.

Il est probable que le match aura un impact important sur la détermination du vainqueur du championnat de cette année. La France est actuellement deuxième du classement des Six Nations après avoir remporté ses deux premiers matchs contre l’Italie et l’Irlande, tandis que l’Écosse est cinquième après avoir remporté la Calcutta Cup contre l’Angleterre au premier tour avec une défaite contre le Pays de Galles au deuxième tour.

Cependant, le Pays de Galles est actuellement en pole position après avoir remporté la Triple Couronne samedi avec sa victoire 40-24 sur l’Angleterre.

Le match reporté a provoqué beaucoup de controverse la semaine dernière compte tenu des raisons suspectes de l’épidémie.

L’entraîneur de la France Fabien Galthie faisait partie de ceux qui ont été testés positifs la semaine dernière

La ministre française des Sports Roxana Maracineanu avait menacé de retirer la France des Six Nations entièrement au milieu d’informations selon lesquelles des joueurs seraient sortis manger des gaufres à Rome pour affronter l’Italie au premier tour, mais le président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte, a depuis révélé que le lendemain du 50 -10 victoire sur l’Italie, l’entraîneur-chef Fabien Galthie s’est rendu au Stade Jean-Bouin à Paris pour voir jouer son fils Mathis.

Laporte a déclaré que Galthie – qui a fourni le premier test positif après la victoire 15-13 de la France sur l’Irlande le 14 février – conserve le soutien de sa fédération.

« Pour moi, il a le droit de partir à partir du moment où il est masqué. Il était dehors », a déclaré Laporte à la chaîne de télévision France 3.

« Il a regardé le match aux côtés (du directeur général du Stade Français) Thomas Lombard, qui est lui-même testé tous les trois jours et qui portait également un masque. Je ne vois pas où pouvait être le problème. Mais là encore, je ne suis pas médecin.

« Pourquoi est-ce que je ne le soutiendrais pas (Galthie)? Je ne suis pas procureur. Et ce n’est pas parce que j’aime vraiment Fabien. Il sait très bien que je ne fais pas de cadeaux aux gens. »

Le mois dernier, la France a interdit les voyages en provenance et à destination de pays non membres de l’Union européenne, mais le ministère des Sports a donné à l’équipe de rugby une autorisation spéciale pour participer aux Six Nations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *