Strasbourg. La galère des licenciés de Camaïeu pour faire valoir leurs droits

Licencié par Camaïeu en septembre suite à la fermeture de quatre magasins de l’enseigne à Strasbourg un jeune vendeur alsacien attend comme d’autres collègues, les documents pour pouvoir s’inscrire au chômage et être indemnisé. Et ça commence à faire long.

Par I.N. –

19:18
– Temps de lecture :

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *