top-5-des-taxes-les-plus-insolites-2

Top 5 des taxes les plus insolites

Vendredi 14 Novembre 2014

Si impôts sur le revenu et taxes foncières sont pour vous des notions familières, il existe également dans le monde des taxes insolites… dont vous ne soupçonnez sans doute pas l’existence !

A New York, une taxe de 8% s’applique sur les pains et les gâteaux, mais uniquement si leur nature est altérée ! Par exemple, si les bagels sont coupés ou tartinés.

La taxe gonflée… sur l’air respiré

L’aéroport international de Caracas, au Venezuela, a instauré une taxe sur l’air respiré que doivent payer tous les passagers transitant par l’aérogare ! Cette taxe d’environ 15 euros doit permettre de financer le coût de la nouvelle installation d’air conditionné de l’aéroport.

L’autre taxe gonflée… sur les flatulences des vaches

En Estonie par exemple, les autorités ont décidé d’imposer aux fermiers une taxe sur les… flatulences de leurs bovins ! Car chaque jour, une seule vache pourrait produire en moyenne 350 litres de méthane et 1 500 litres de dioxyde de carbone.

La taxe injuste… sur les beaux gosses

Pour lutter contre le célibat des hommes au Japon, l’économiste Takuri Morinaga a suggéré en 2012 de taxer davantage les beaux et de réduire les impôts des moches. Selon lui, les hommes laids auraient ainsi un porte-monnaie plus rempli et pourraient séduire plus aisément les femmes…

La taxe sur la… performance

Enfin, au XIXe siècle en Alaska, les hommes Inuits bien pourvus devaient apporter plus de viandes et de peaux à leur groupe nomade au retour de leur chasse hebdomadaire. Ils étaient en effet censés être plus forts que les autres, et donc plus performants à la chasse…

Partager Tweeter Envoyer Partager