Agressé lors de la mobilisation à Toulouse de catholiques traditionalistes pour la messe, un photographe dépose plainte

Le photographe Ulrich Lebeuf a déposé plainte après avoir été frappé au visage lors de la manifestation pour la messe organisée le 15 novembre à Toulouse. Le journaliste couvrait pour le quotidien Libération cet évènement encadré par plusieurs groupes de catholiques traditionnalistes.

Après avoir reçu un coup de poing en plein visage, Ulrich Lebeuf n’a pas eu le temps de tendre l’autre joue. Vu le contexte « catholique » de cette agression, la scène pourrait presque paraitre ironique si elle n’était si grave. Dimanche 15 novembre, le photoreporter est sur le…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *