Toussaint : quelles fleurs choisir et à quels prix ?

Le 1er novembre, pour la Toussaint, il est de coutume de se rendre au cimetière pour se recueillir et fleurir les tombes des défunts. Chrysanthèmes, bruyères, cyclamens… Quelles fleurs faut-il choisir à cette occasion et quels sont leurs prix ?

Chaque année pour la Toussaint, les Français achètent plus de 30 millions de pots de fleurs. La variété la plus choisie est le chrysanthème, devenu le symbole de cette fête religieuse. En effet, elle concerne plus de deux tiers des fleurs et des plantes achetées par les Français à cette occasion.

Le chrysanthème présente de nombreux avantages, notamment le fait de fleurir tard et de résister à un gel modéré. Il est aussi l’une des fleurs les moins chères de la saison, même si son prix varie selon les variétés et les lieux de vente. Comptez environ 3 euros pour un pot d’un litre de chrysanthèmes ordinaires vendu en grande distribution ou en jardinerie spécialisée, et jusqu’à 15 euros pour un pot de fleurs plus sophistiqué chez un fleuriste. Cependant, la moitié des chrysanthèmes du marché français est vendue à moins de 6 euros, d’après la Fédération nationale des fleuristes.

Les cyclamens font partie des fleurs à privilégier pour la Toussaint.

D’autres plantes peuvent résister de longs mois sur les sépultures malgré la baisse des températures. Le cyclamen, par exemple, peut survivre jusqu’à des températures négatives atteignant les -10 degrés. De teintes mauve et rose, il apportera de la couleur sur la tombe de votre proche. Le pot d’un litre se vend environ 6,50 euros.

La bruyère résiste également très bien aux climats rigoureux mais elle est moins recommandée dans les régions sèches et venteuses. Elle demande très peu d’entretien et fleurit d’octobre à mai. Son prix, pour un pot d’un litre, est d’environ 7,50 euros.

Pour la Toussaint, vous pouvez également acheter des gaura, des fleurs roses et blanches qui résistent à des températures atteignant les -6 degrés (environ 3 euros le pot), ou des plumbagos, des fleurs bleues coûtant environ 10 euros. Ces dernières sont idéales pour les cimetières du sud de la France car elles craignent le gel prolongé.

Enfin, vous pouvez fleurir la tombe de l’un de vos proches avec des hellébores, l’une des rares plantes à s’épanouir en hiver. Elles ne fleuriront donc pas tout de suite mais apporteront des nuances de pourpre et de violet à la fin de l’année, même en cas de neige. Egalement appelées Roses de Noël, ces fleurs coûtent environ 6 euros le pot.

Toussaint : combien coûtent les compositions florales ?

Plutôt que d’acheter un pot ou un bouquet composé d’une seule variété de fleurs, vous pouvez opter pour une composition florale. Chez votre fleuriste ou sur internet, il existe des assemblages déjà réalisés. Mais vous pouvez aussi demander à avoir une composition « sur mesure » en choisissant les fleurs et les couleurs à privilégier.

Si le prix de ces compositions varie donc en fonction de leur taille et des variétés de fleurs choisies, il se situe généralement entre 25 et 75 euros. Sachez également que certains sites spécialisés proposent la « livraison sur tombe » pour environ 5 euros. Une solution pour ceux qui habitent loin des cimetières où sont enterrés leurs proches.

Partager Tweeter Envoyer Partager