tout-comprendre-sur-ma-carte-vitale-2

Tout comprendre sur ma carte Vitale

Tout le monde est censé posséder cette carte verte et jaune… Mais comment s’en servir exactement ? Et comment la mettre la jour ? En cas de perte, quelles démarches convient-il de suivre ? Voici ce qu’il faut savoir sur la carte Vitale.

La carte Vitale est une carte à puce qui atteste de mon affiliation à l’Assurance Maladie. Elle renferme des données administratives me concernant, qui me permettent d’obtenir plus rapidement le remboursement de mes frais de santé.

Sur le recto de cette carte se trouve mon nom et prénom, mon numéro de sécurité sociale ainsi que ma photographie (sur la nouvelle version de la carte Vitale).

La puce de la carte Vitale ne contient aucune info sur mon état de santé, mais seulement :

  • Mon identité, ainsi que celle des personnes de moins de 16 ans que je couvre éventuellement avec ma carte vitale,
  • Mon numéro d’immatriculation (le numéro de sécurité sociale),
  • Le régime d’Assurance Maladie auquel je suis affilié,
  • Ma caisse d’Assurance Maladie,
  • Eventuellement : mes droits à la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) et à l’exonération du ticket modérateur (les frais de santé qui restent à ma charge après le remboursement accordé par l’Assurance Maladie).

Rien de plus !

Quand est-elle utilisée ?

Lorsque je consulte un médecin (ou un autre professionnel de santé), celui-ci établira une feuille de soin. Il en existe deux types : la feuille de soin papier et la feuille de soin électronique.

Si mon médecin est équipé d’un lecteur de carte Vitale, il pourra remplir une feuille de soin de manière informatique, et la transmettre directement à mon organisme d’Assurance Maladie. Dans ce cas, j’obtiendrai mon remboursement, sous 5 jours, sans avoir rien à faire !

Par contre, s’il n’a pas de lecteur de carte Vitale, mon médecin remplira une feuille de soin papier qu’il me faudra compléter puis envoyer moi-même, par courrier, à mon organisme d’Assurance Maladie.

Lorsque j’irai acheter les médicaments prescrits par mon médecin, je devrai présenter ma carte Vitale au pharmacien.

Après 16 ans : une carte pour tous

Tout bénéficiaire de l’Assurance Maladie, une fois qu’il atteint l’âge de 16 ans, se voit attribuer une carte Vitale.

Il n’a pas besoin pour cela d’effectuer des démarches particulières ; son organisme d’Assurance Maladie lui enverra par la poste un dossier à compléter et renvoyer.

Comment obtenir la nouvelle carte Vitale ?

J’ai plus de 16 ans ? Ma caisse d’Assurance Maladie me contactera dans le cas où je suis en possession de l’ancien modèle de carte Vitale – le modèle de carte sans photo.

Je recevrai un imprimé intitulé « Ma nouvelle carte Vitale » ainsi qu’une enveloppe particulière. Il me faudra ensuite :

  • Vérifier les informations qui se trouvent sur ce document,
  • Le signer,
  • Coller une photo d’identité dessus,
  • Le placer dans l’enveloppe fournie, et joindre dans celle-ci une photocopie d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport),
  • Affranchir le courrier et l’envoyer à ma caisse d’Assurance Maladie.

Je recevrai ensuite ma carte Vitale nouvelle édition dans un délai de 3 semaines.

Perte ou vol de la carte

Et si je perds ma carte vitale ? Je dois déclarer cette situation à ma caisse d’Assurance Maladie, d’une de ces façons :

  • Via Internet : je me connecte à mon compte Ameli , et je me rends dans la rubrique « Mes demandes », puis « Signaler la perte ou le vol de ma carte Vitale »,
  • Par courrier : j’adresse une déclaration sur l’honneur à ma caisse d’Assurance Maladie,
  • Par téléphone : j’appelle le 36 46.

Je recevrai ensuite un imprimé « Ma nouvelle carte Vitale », comme celui qui est envoyé aux affiliés ayant l’ancien modèle de carte Vitale.

A noter : si ma carte Vitale se révèle défectueuse, je peux en demander une autre en envoyant une attestation sur l’honneur par courrier.

La carte Vitale doit être mise à jour régulièrement

Eviter de perdre sa carte Vitale ne suffit pas : il faut aussi la mettre à jour !

Cette démarche doit être réalisée au moins une fois par an, et à chaque fois que je change de situation professionnelle ou familiale. La mise à jour se fait grâce à une borne pour carte Vitale. Je peux trouver de telles bornes :

  • En pharmacie,
  • Dans les locaux d’un organisme d’Assurance Maladie,
  • Dans certains établissements de santé.