Un demandeur d’asile poignarde à mort un fonctionnaire français de l’immigration à Pau | Nouvelles du monde

Un réfugié soudanais a poignardé à mort un responsable de l’immigration français après avoir appris que sa demande d’asile avait été rejetée, ont indiqué les autorités.

Le meurtre a eu lieu dans un centre de réfugiés vendredi matin dans la ville méridionale de Pau, à environ 50 km (31 miles) de la frontière espagnole.

Les médias français et le maire de la ville ont déclaré que la victime était le chef du service d’asile, qui serait un homme de 46 ans.

Le journal régional Sud Ouest a déclaré qu’il avait reçu les premiers soins après avoir été poignardé à plusieurs reprises à la poitrine mais qu’il était décédé des suites de ses blessures.

L’attaquant est considéré comme un résident de longue date du centre.

Le maire de Pau, François Bayrou, a déclaré que l’homme avait déjà été emprisonné pour violences impliquant un couteau.

« C’est un drame terrible, d’autant plus que la victime a passé toute sa vie professionnelle à aider les migrants et les demandeurs d’asile », a déclaré M. Bayrou à la radio France Bleu.

« La demande d’asile de l’homme avait été rejetée, et pour de bonnes raisons. Il s’est ensuite retourné contre le chef du service, c’est une violence extrême et absurde », a-t-il ajouté.

Le meurtre n’est actuellement pas soupçonné d’être lié au terrorisme, mais le ministre français de l’Intérieur, Gerald Darmanin, a déclaré qu’il se rendait sur les lieux.

« Je présente mes sincères condoléances à la famille de la victime et à ses proches », a tweeté M. Darmanin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *