Vaccinez votre chat, disent les vétérinaires, alors que le typhus se propage en France

Les vétérinaires ont déclaré que les chats du sud-est de la France doivent se faire vacciner contre le typhus félin, car le virus se propage parmi les animaux de la région depuis octobre 2020.

Un refuge animalier local en Maurienne, Auvergne-Rhône-Alpes, a levé l’alerte après avoir découvert des cas croissants de virus chez les chats errants.

Le refuge Fourrière et refuge pour animaux, basé à Saint-Jean-de-Maurienne, a depuis cessé d’accepter de nouveaux chats par précaution.

Il disait: «Le virus est très contagieux et très résistant. La contamination se produit principalement par contact direct avec un animal infecté ou ses excréments. »

Le virus peut également être transmis par l’urine, par contact avec des objets contaminés tels que des bols de nourriture ou par contact avec des humains qui ont touché un animal infecté.

La version féline du virus n’est pas transmissible à l’homme.

Virus très dangereux pour les chats

Le typhus du chat, officiellement connu sous le nom de panleucopénie féline, présente une gamme de symptômes chez les chats qui peuvent inclure la diarrhée, des nausées et des vomissements, des frissons, de la fièvre, de la fatigue et une perte d’appétit. Les symptômes apparaissent généralement sept jours après l’exposition au virus.

Comme le virus attaque la moelle osseuse et la muqueuse de l’intestin, de nombreux symptômes sont digestifs. Les chats qui présentent des symptômes sont également susceptibles de souffrir de déshydratation, ce qui peut avoir un effet grave sur leur santé.

Les chatons et les chats adultes vivant en groupe sont particulièrement vulnérables, tout comme les chats qui sortent et sont exposés à des environnements extérieurs.

Si les traitements peuvent aider à «soulager les symptômes», ils ne sont souvent pas suffisants pour sauver la vie des animaux infectés. Des vétérinaires d’une clinique de Saint-Jean-de-Maurienne ont déclaré: «La maladie est mortelle dans 50 à 90% des cas».

Vaccination conseillée pour tous les chats de compagnie

Mais les chats vaccinés ont beaucoup plus de chances de survivre à la maladie.

La clinique vétérinaire a déclaré: «La vaccination est possible à partir de l’âge de deux mois, et implique deux injections effectuées à un mois d’intervalle. Les vaccinations doivent être renouvelées chaque année. »

La clinique a conseillé à tous les chats de compagnie d’être vaccinés. Il disait: «Les propriétaires de chats à l’intérieur qui pensent qu’ils n’ont pas besoin de vacciner leurs animaux font une grave erreur.»

Le virus peut également être transmis – même si un chat ne quitte jamais la maison – par des humains et d’autres animaux tels que des chiens qui ont été en contact avec des matériaux contaminés.

Histoires liées

France: les chats évitent d’être classés nocifs pour l’environnement

La France fait face à une explosion de sa population de chaton

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *