Wallabies 2021: la France confirme les tests australiens, mais ne sera pas à pleine puissance, Top 14 français, Super Rugby

Quelques heures après avoir révélé un déficit de 27,1 millions de dollars lors de son AGA, Rugby Australie a reçu des nouvelles bienvenues avec la France confirmant sa série de trois tests contre les Wallabies en juillet.

La tournée a cependant pris une tournure, avec les Wallabies pour jouer trois tests en 11 jours.

Pendant des mois, la tournée de la France en Australie avait été mise en doute à cause du COVID-19 et de la fin tardive de leur tournoi national Top 14. Mais RA, désespéré pour une injection de fonds après une réduction de 45,7 millions de dollars de revenus en 2020, a insisté pour que la tournée se poursuive.

Leurs craintes ont été apaisées jeudi soir lorsque le président français du rugby, Bernard Laporte, est devenu un voyou et a confirmé les dates dans un rapport français.

Initialement, les trois tests étaient prévus pour les 3, 10 et 17 juillet, mais ils seront désormais joués les 7, 13 et 17 juillet. Il est entendu que les tests se joueront à Brisbane, Melbourne et Sydney.

Un porte-parole de Rugby Australie a confirmé que les dates étaient une option probable, mais l’instance dirigeante ne les avait pas encore clarifiées avec leurs homologues français.

Antoine Dupont risque de rater une partie, sinon la totalité, de la tournée en Australie. Photo: Getty Images Source: Getty Images

Ce que la tenue française s’épuise lors du premier test reste loin d’être clair.

La finale du Top 14 étant prévue le 26 juin, l’entraîneur Fabien Galthie sera contraint de s’envoler pour l’Australie avec un groupe de joueurs avant qu’un second n’arrive plus tard. Ils devront ensuite effectuer une quarantaine de deux semaines.

Cela signifie que l’Australie sera probablement privée de la chance de voir sans doute le meilleur joueur du jeu Antoine Dupont et son partenaire à mi-temps Romain Ntamack dans le premier test, voire pas du tout.

Le Toulouse de Dupont est actuellement au sommet du Top 14.

Indépendamment de qui Galthie déploie le 7 juillet, les Wallabies peuvent s’attendre à un test sévère.

La France a l’une des meilleures profondeurs du monde et en décembre dernier, elle a envoyé une équipe de troisième force à Twickenham et a subi une défaite déchirante en prolongation 22-19 contre l’Angleterre en finale de la Coupe des nations d’automne.

Dave Rennie a un certain nombre d’énigmes de sélection à résoudre. Photo: Stuart Walmsley / Rugby Australie Source: Fourni

La série représente une étape importante sur la route de la Coupe du monde 2023 en France pour les Wallabies de Dave Rennie, qui ont désespérément besoin de prendre le virage après une année 2020 frustrante.

Les Wallabies de Rennie n’ont remporté qu’un seul des six tests, mais ont subi trois matchs nuls angoissants, dont un résultat 16-16 à Wellington à Bledisloe I au cours de sa première année à la tête.

Pendant ce temps, les Wallabies espèrent que l’Irlande viendra à la table plus tard dans l’année pour permettre aux hommes de Rennie de remporter leur première tournée du Grand Chelem au Royaume-Uni et en Irlande depuis 1984.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *